Le robot NAO au service des enfants autistes


NAO aide les jeunes autistes à communiquer

Le trouble du spectre autistique se caractérise par divers symptômes inhérents à des difficultés dans les relations sociales ou dans l'attention. Ainsi, les enfants autistes ne réussissent généralement pas les exercices standard d'attention conjointe, lorsqu'un thérapeute invite un jeune patient à focaliser son regard sur un objet en particulier.

Une passerelle entre les uns et les autres

De part ses fonctionnalités, NAO possède des caractéristiques qui permettent l'insertion de l'enfant dans l'univers humain. C’est le premier robot humanoïde qui réunit la compréhension, la parole, le mouvement, mais également la reconnaissance faciale. NAO est donc un compagnon presque aussi « social » qu’un être humain. Un dialogue peut être créé, des questions peuvent être posées et il vous suit sans que l’on ait besoin de le porter ou de l’aider à franchir des obstacles.

Réduire l'anxiété, encourager la confiance

Calme et rassurant, le robot NAO attire naturellement l'enfant autiste. Libéré de toute pression, il lui permet de s'exprimer tout en restant à l'abri des regards. Facile à décrypter, il aide à réduire l'anxiété des enfants et à minimiser les risques de surstimulation. L'enfant se sent en toute confiance et ainsi, poursuit ses efforts. Cette "robot-thérapie" testée dans de nombreux centres spécialisés a permis de mesurer l'impact formidable sur les enfants autistes et les progrès enregistrés.

Une recommandation de bonne pratique préconisée par la Haute Autorité de Santé

Les applications proposées par la solution AskNAO Tablet sont directement inspirées d'approches et de modèles comportementaux éprouvés (ABA, PECS, TEACCH, DENVER, SCERTS). "Je suis étonnée car les enfants réagissent différemment avec nous qu'avec NAO, ne serait-ce que pour le contact oculaire. Sans doute parce que NAO est plus facile à décrypter qu'un visage humain, il est plus prévisible aussi, et de fait, doit les rassurer". Estelle Malherbe : Présidente d'Autistes sans frontières